Panier

Votre panier est vide.

The Ginb Gazette Avril 2020

Placé le
15 Avril 2020
 
 
 

Comment les lévriers et les chiens “voient” le monde à travers leur nez

Dans l’ensemble, nous, les humains, ne comptons pas sur l’odorat pour vivre le monde. Au lieu de cela, nous soulignons notre sens de la vue. Si nous sentons quelque chose, cette information sert de signal pour rechercher la source, et non pour interpréter l'odeur elle-même.

Mais les chiens sont différents. L'odorat est la principale façon dont ils expérimentent le monde, et la vue est d'une importance secondaire.

"Ils pourraient regarder quelqu'un avec leurs yeux; à mesure que vous approchez, ils vous regardent", a expliqué la chercheuse Alexandra Horowitz. "Mais ensuite, une fois qu'ils ont remarqué qu'il y a quelque chose dans leurs yeux, ils utilisent l'odeur pour dire que c'est vous. Donc, ils inversent en quelque sorte cette utilisation très familière de la nôtre.”
 

How do dogs "see" with their noses? - Alexandra Horowitz
 

Le nez des chiens est optimisé pour sentir.

Tout commence avec ce nez mouillé et spongieux, comme l'explique la vidéo ci-dessus en détail (cliquez sur le lien URL ci-dessus pour le regarder). Il peut capter de nombreuses odeurs véhiculées par la brise. En plus de cela, les chiens peuvent sentir en stéréo, chaque narine pouvant sentir différentes odeurs. Cela les aide à déterminer d'où vient un parfum et beaucoup d'autres informations (nous le voyons tous les jours lorsque nous nous promenons dans les bois avec les filles de Benissa, "nous sentons des lapins, des écureuils, ..." et hop, ils partent). Et ça ne s'arrête pas là. Le nez des chiens est conçu pour que l'inspiration et l'expiration se fassent par des passages séparés.

Les chiens expirent par des fentes sur les côtés de leur nez, créant de petits courants d'air qui, en inspirant, leur permettent d'absorber des molécules encore plus parfumées.Il s'agit clairement d'un appareil super renifleur.  Voici l’explication de ce qui se passe à l’intérieur.

Une fois qu'un parfum pénètre dans leurs narines, un pli de tissu dirige les parfums dans deux passages différents. Un passage est pour l'oxygène et le second pour les parfums. Ce deuxième passage est rempli de cellules réceptrices olfactives, environ 300 millions d'entre elles. A titre de comparaison, nous en avons un petit 5 millions.

Pouvoir absorber toutes ces odeurs ne signifierait pas grand-chose sans un moyen de les traiter, encore moins de s'en souvenir. Pour ces raisons, le bulbe olfactif du cerveau des chiens qui effectue cette action occupe beaucoup plus d'espace relatif dans le cerveau. Le bulbe olfactif se connecte à plusieurs parties différentes du cerveau, y compris les régions responsables du comportement, de la mémoire, des émotions et du goût. Toutes ces régions sont également connectées et, ensemble, elles forment un réseau complexe qui aide finalement les chiens à déterminer ce qu'ils sentent et d'où cela vient. Il aide également à former des associations avec ces odeurs.

Mais ce n'est pas tout. Grâce à l'organe voméronasal situé juste au-dessus de la bouche, les chiens sont capables de détecter les hormones que tous les animaux libèrent, y compris les humains (c'est pourquoi malgré que nous continuons notre chemin, ils savent exactement où nous sommes  (bien sûr, pour toute sécurité, chaque fille a son traceur et téléphone portable, afin que nous puissions les appeler si nécessaire). Ces hormones les aident à identifier les partenaires potentiels et à différencier les animaux amis des animaux menaçants. En ce qui concerne les humains, cette capacité à capter les hormones les aide à identifier nos états émotionnels, et peut même leur dire quand une femme est enceinte ou malade (revenez à notre dernière Gazette GINB “Les greys et les animaux de compagnie sont bons pour votre santé”. )

 

Les associations entre les odeurs ainsi que la capacité des chiens à s'en souvenir sont ce qui les aident non seulement à suivre les odeurs mais aussi à identifier les autres. "Nous avons essentiellement un nuage d'odeur autour de nous. C'est intéressant, car cela signifie qu'un chien peut vous sentir avant que vous ne soyez vraiment là", a déclaré Horowitz. "Si vous êtes au coin de la rue, votre nuage d'odeur arrive devant vous.”

Bien sûr, peut-être que votre chien se souvient à peu près de l'heure à laquelle vous rentrez à la maison, mais il peut aussi vous sentir, la voiture et tout ce dont il a besoin pour vous identifier avant même que vous soyez à portée de vue (nos filles peuvent dormir à l'intérieur ou à l’extérieur, dès l’instant où j'ai mis la main sur la voiture, elles apparaissent, prêtes à sauter à l’intérieur). Sentir, c'est également comment les chiens peuvent communiquer à l'extérieur aussi. Comme nous l'avons déjà signalé, une promenade n'est pas seulement une promenade pour votre grey ou votre chien; c'est un moyen de savoir comment vont les autres chiens du quartier et s'il y a de nouveaux chiens dans les parages. Les parfums leur indiquent si le chien est en bonne santé, ce qu'il a mangé et si le chien est un mâle ou une femelle.

Fait intéressant, les nez de chien ne sont pas seulement destinés à renifler chiens et personnes. Une nouvelle étude révèle qu'ils peuvent également détecter une faible chaleur rayonnante. La pointe froide et humide du nez d'un chien - appelé rhinarium - le rend particulièrement sensible à la chaleur dégagée par le rayonnement thermique. Cette capacité aiderait les carnivores à trouver des proies à sang chaud.

D'autres animaux, comme les ratons laveurs et les taupes, ont également un rhinarium qu'ils utilisent pour leur sensibilité tactile. Mais parce que le nez des chiens est froid, leurs capacités tactiles ne sont pas aussi grandes, ce qui conduit les chercheurs à croire que le nez a de plus grandes capacités au-delà du simple toucher et de l'odorat. Leurs résultats ont été publiés dans Scientific Reports.

Alors la prochaine fois que votre lévrier renifle l'air ou un endroit privilégié ou veut vraiment sentir vos chaussures, laissez-le faire son truc. Il essaie simplement de boire toutes les informations qu'il peut sur le monde qui l'entoure.

 

Alain